jeudi 27 avril 2017

Plantations

Qui dit achats dit plantations et là, j'ai turbiné tout le samedi et j'ai tout planté (c'est plus rapide que de trouver le temps de vous montrer le résultat!). Le matin, ravitaillement en terreau et l'après-midi jardinage. La veille, j'avais longuement étudié l'emplacement de chaque plante en fonction de sa hauteur, son exposition, sa floraison, etc... Je crois que je me suis améliorée, en tout cas au moins côté organisation.
Commençons par l'avant de la maison:

Au fond à gauche le phlox paniculata David et devant lui, le géranium Double Jewel; à gauche du pied du 2ème arbuste l'aquilegia Clementine dark. Ils tiennent compagnie à l'hosta, au thalictrum et au pot de menthe en place.

Sur le même parterre mais plus à droite, on voit l'aquilegia Mme Barlow
Elle a pris la place de l'euphorbe amigdaloides purpurea que j'ai déplacé car cette dernière grandit à vue d'oeil et j'ai eu peur qu'elle empêche la fougère de s'épanouir (plantée l'an dernier elle ne s'est pas étoffée).
Et voici une vue d'ensemble du massif

On continue vers la droite près d'un sapin avec l'héliotrope, l'alchémille mollis et le baptisia australis que j'ai mis en pot


Au pied de l'escalier de la maison est installé le dicentra qui accompagne un rosier et le géranium springtime acheté, lui, à Esprit jardin à Versailles


Ensuite, on s'oriente vers le côté de la maison dont voici un aperçu général

Après le pot de violas, à droite, ont trouvé place l'anemonopsis macrophylla et le géranium Dragon heart


Plus loin, sur le même coté est l'anémone sylvestris

et le géranium phaeum Samobor

Et voilà le côté du jardin lorsqu'on vient du garage

J'ai aussi planté les fraisiers en jardinière ; je verrai ce que cela donne

Voili voilou pour les achats de Saint-Jean! Je n'ai pas encore mis en terre les bulbes de renoncules car la vendeuse m'a conseillé d'attendre qu'il ne gèle plus.

Belle fin de semaine


8 commentaires:

  1. Et bien tu n'as pas chômé ! Tout est déjà planté, bravo ! Moi je n'ai encore rien planté, ce sera pour ce week-end. Enfin, j'espère. Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Cette année j'ai mis le turbo car l'an dernier je pense avoir perdu mon phlox après avoir pris un coup de chaud d'avoir trop attendu.
    J'espère que tu trouve le temps ce week-end de faire tes plantations :-)
    Profite bien!

    RépondreSupprimer
  3. C'est un conseil de prudence intéressant: mes renoncules ont pris un coup de froid mais ont l'air d'avoir survécu heureusement. J'espère qu'elles fleuriront.
    Aude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le souhaite!
      Belle semaine :-)

      Supprimer
  4. bonjour
    petit jardin promettteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Annie
      Merci pour ton passage ici et tes encouragements :-)
      Bon week-end

      Supprimer
  5. Et ce qui est bien avec l'experience, c'est qu'on va de plus en plus vite pour mettre en place les massifs, on pense en plusieurs dimensions en intégrant le facteur temps (par exemple, les bulbes de printemps sous les arbustes ou vivaces que je rabats complètements en mars en mars!)
    A bientôt!
    Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui? Je n'ose pas mettre des bulbes sous les vivaces. D'ailleurs, quand une jacinthe a poussé au milieu d'une heuchère, j'ai eu peur que cette dernière en meure!!
      J'ai aussi du mal à imaginer l'envergure des plantes à taille adulte; je crois que je n'ai pas fini d'en déplacer. Heureusement que la nature est de bonne composition :-)

      Supprimer