vendredi 25 mai 2018

Chantilly : c'est la crème

Le week-end dernier, c'était Chantilly : j'avais répété "j'y vais pas, c'est loin, j'ai besoin de rien" comme un mantra...
Et badaboum! les fées se sont penchées sur moi (oui mes pieds dépassent du berceau et alors!!?) et j'y étais à l'ouverture (merci Charlotte et Sylvaine 😍) ! Comme la première fois j'ai été subjuguée par la beauté du cadre magnifié par le soleil qui chauffait déjà beaucoup et la joyeuse bande de fanas de jardins.
Depuis, je ne suis pas restée le nez dans la Chantilly ni installée à demeure dans le château mais il y a eu une faille spatio-temporelle qui fait que je ne vous ai pas encore montré mes achats.
J'ai été raisonnable mais le choix est si vaste à Chantilly qu'on y trouve des petits trésors. Le mien est  un callicarpa dichotoma qui culmine à 1m50. Je rêvais de ses baies violettes mais ne savais pas que le callicarpa existait en petit format (car pour moi, les arbustes de petits jardins, pour reprendre les termes des magazines et d'Internet sont des arbres, même quand ils font 3mètres de haut) ; je ne pensais pas acheter un arbuste en cette saison mais je n'ai pas pu attendre. Le voici déjà rempoté:


J'ai aussi fait l'acquisition d'une salvia le Pradet et d'un baptisia australis car le précédent, pourtant réputé increvable, était mort d'un champignon.

J'ai eu aussi envie d'une belle potée d'annuelles, qui a trouvé place à l'entrée



Je ne sais pas comment ça s'appelle mais 2 "toupies" en fonte pour éviter de raser mes plantes lorsque j'arrose et que je passe les virages (euh celle-ci je n'ai pas réussi à l'enfoncer plus)


Il y a aussi ce petit zozio pour concourir au mur moche le plus beau lol


Et puis j'ai été gâtée par Sylvaine qui m'a offert des mini-mottes que j'ai installée dans ce pot haut qui m'a bien plu chez la truffe lorsque j'y suis allée le lendemain



Merci  Sylvaine, Charlotte et toute la belle équipe de passionnés pour cette heureuse journée!

vendredi 18 mai 2018

Sauvetage en cours

Au début du printemps je me suis lancée dans une opération sauvetage de plantes: 2 dont je ne sais plus qui elles sont (!) et 2 heuchères , Cherry Cola et Tiramisu. Cherry Cola était à peine réapparue après l'hiver et Tiramisu végétait. J'ai transplanté tout ce petit monde en pots au début du printemps en me disant "on verra bien" ; ma foi, je ne suis pas mécontente! Les voici:

Dans ce pot,  au centre, j'ai tenté de sauvé je ne sais quoi dont l'avenir semblait prometteur par la présence de pousse vertes mais ce ne fut pas le cas. Et collée au bord du pot à droite Cherry Cola grandit doucement ! Il y a plein de semis spontanés que je vais laisser et j'aurai la surprise au fil du temps. Il pourrait y avoir des Nicotiana lime green.





L'heuchère Tiramisu n'était pas aussi petite mais elle fait des feuilles et celles-ci se dressent fièrement


Ci-dessous, je ne vois pas qui je sauve ; c'est comme s'il y avait 2 plantes mais ça m'étonne. A voir donc... Ce n'est pas une sauge car les feuilles ne sentent rien.


C'est réjouissant de voir des plantes qui revivent aussi bien quand on leur offre de meilleures conditions et plus tard elles retourneront peut-être en terre mais ailleurs.

Je vous souhaite un beau week-end

mercredi 16 mai 2018

Hostas en pots

En parcourant le blog du jardin de Camille, j'avais été sous le charme d'hostas en pots et avais gardé cette idée en tête pour m'en ispirer plus tard. C'est ainsi que j'avais acheté 3 hostas à St Jean et que
je leur ai trouvé une place près du pommier où ce dernier les préserve des chauds rayons du soleil de l'après-midi. Depuis ils ont bien poussé :

ils sont posés sur un banc d'enfant trouvé dans une brocante que je déplace au gré des saisons et de mes inspirations.
A côté, la bassine installée à l'automne et où les plantes ont pas mal résisté à l'hiver, en dehors d'une bruyère que j'ai remplacé par un calibrachoa d'un beau rouge lumineux.


De la salle à manger, je vois ce petit coin que je scrute souvent car le nichoir est juste au-dessus


Et au-dessus ça s'active en ce moment!

lundi 14 mai 2018

Mes p'tits semis

Alors ça pousse

Melons, courgettes, concombres, tomates russes et tomates cerises


 
Cosmos psyché et cosmos sweet sixteen (là je crois que je vais pouvoir donner ou troquer)

Cléomes roses et blancs, gauras The Bride et nicotianas lime green
 
Côté verveine brio, phlox drummondii et achillée cerise, ça ne pousse pas (enfin juste un riquiqui phlox à droite)
 
Cela dit, je vois la différence en ayant acheté cette petite serre pliante et j'en suis très contente. Les cosmos ont déjà eu tendance à filer dans la serre alors je n'imagine pas ce que ça aurait donné si j'avais semé en intérieur en fin d'hiver. L'an dernier je n'avais eu aucun cosmos psyché et une seule gaura qui n'avait pas dépassé les 8 cm en terre.
Les cléomes, eux, sont tellement généreux en graines que j'aurais dû en semer plus pour donner mais j'avais peur de ne pas avoir assez de place dans la serre.
La question est maintenant de voir quand fleuriront les plantounes et si je dois faire les semis plus tôt l'an prochain. Il faudra aussi que je fasse un tableau distinguant ce qui peut supporter la serre froide dès mars de ce qui ne pousse qu'au chaud. Il faut que je me discipline et que je m'appuie sur mon sens de l'organisation et non pas sur mon goût pour la procrastination.
 

mercredi 2 mai 2018

Tulipes

Cette année, j'avais envie que mon jardin explose de couleurs le plus tôt possible alors moi qui n'étais pas fan de tulipes, j'ai changé d'avis lorsque j'ai découvert les tulipes doubles qui me rappellent une de mes fleurs préférées : la pivoine.
J'avais acheté des bulbes à Saint Jean en septembre dernier et elles fleurissent les unes après les autres. Malheureusement  je m'aperçois que j'ai jeté il y a quelques jours les sacs où figuraient leurs noms! comme quoi j'aurais vraiment dû détailler tous mes achats!
Je me souviens qu'il y avait Angélique, Mount Tacoma et Blue Diamond et j'avais le souvenir d'avoir acheté 6 sortes de bulbes alors que je n'en vois que 4 au jardin! C'est pas beau d'vieillir!
Que ça ne vous empêche pas de profiter avec moi de leur beauté :

  Blue Diamond, associée à Angélique pas encore ouverte

 Là, je cale sur le nom mais je la trouve très belle

 Angélique

 Mount Tacoma ; je ne suis pas fan de ce crème acheté pour du blanc

 Je ne regrette pas de les avoir planté car ça égaie vraiment en cette saison ; j'ai mis l'erysimum acheté à St Jean le long du mur. J'espère qu'il supportera d'y être collé.

Et puis il y en a eu une, une seule, unique...
Héritage des anciens propriétaires, elle a poussé au pied d'une pivoine, en pleine vue quand on arrive côté garage. Elle jurait avec le reste mais je n'ai pas eu le coeur de l'enlever.