vendredi 28 avril 2017

L'appli qui aide à identifier les plantes

Je découvre dans le magazine Truffal une info intéressante.
Il existe une appli disponible sur IPhone et bientôt sur Android qui permettrait d'identifier plus de 800 espèces de plantes sauvages de la flore française métropolitaine à partir de photos par comparaison avec une base de données botaniques.
Comme shazam pour la musique sauf que là c'est pour les plantes.
Je n'ai pas testé mais si vous le faites n'hésitez pas à nous faire un retour ici ou sur votre blog.
Voici l'adresse
http : //www.plantnet-project.org/page : MOBILE

Bon week-end

jeudi 27 avril 2017

Plantations

Qui dit achats dit plantations et là, j'ai turbiné tout le samedi et j'ai tout planté (c'est plus rapide que de trouver le temps de vous montrer le résultat!). Le matin, ravitaillement en terreau et l'après-midi jardinage. La veille, j'avais longuement étudié l'emplacement de chaque plante en fonction de sa hauteur, son exposition, sa floraison, etc... Je crois que je me suis améliorée, en tout cas au moins côté organisation.
Commençons par l'avant de la maison:

Au fond à gauche le phlox paniculata David et devant lui, le géranium Double Jewel; à gauche du pied du 2ème arbuste l'aquilegia Clementine dark. Ils tiennent compagnie à l'hosta, au thalictrum et au pot de menthe en place.

Sur le même parterre mais plus à droite, on voit l'aquilegia Mme Barlow
Elle a pris la place de l'euphorbe amigdaloides purpurea que j'ai déplacé car cette dernière grandit à vue d'oeil et j'ai eu peur qu'elle empêche la fougère de s'épanouir (plantée l'an dernier elle ne s'est pas étoffée).
Et voici une vue d'ensemble du massif

On continue vers la droite près d'un sapin avec l'héliotrope, l'alchémille mollis et le baptisia australis que j'ai mis en pot


Au pied de l'escalier de la maison est installé le dicentra qui accompagne un rosier et le géranium springtime acheté, lui, à Esprit jardin à Versailles


Ensuite, on s'oriente vers le côté de la maison dont voici un aperçu général

Après le pot de violas, à droite, ont trouvé place l'anemonopsis macrophylla et le géranium Dragon heart


Plus loin, sur le même coté est l'anémone sylvestris

et le géranium phaeum Samobor

Et voilà le côté du jardin lorsqu'on vient du garage

J'ai aussi planté les fraisiers en jardinière ; je verrai ce que cela donne

Voili voilou pour les achats de Saint-Jean! Je n'ai pas encore mis en terre les bulbes de renoncules car la vendeuse m'a conseillé d'attendre qu'il ne gèle plus.

Belle fin de semaine


dimanche 23 avril 2017

Mes achats de Saint Jean

Enfin la possibilité de vous montrer mes achats faits à Saint Jean de Beauregard vendredi; j'étais en approche à 10h20 mais il y avait déjà 1 km de bouchon pour arriver au parking puis la queue pour acheter un billet et à l'intérieur une foule incroyable. J'avais oublié qu'il y avait autant d'exposants et comme le temps était magnifique j'ai traîné jusqu'à 16h, pris le temps de pique-niquer au potager et de m'allonger dans l'herbe. Oui carrément!
Bref! Voici mes petits achats!

Aux Jardins d'Ollivier, pour ses cultures biologiques, 
 une bourrache, 4 fraisiers Mara des bois (ma fraise préférée), une mélisse, et une tanaisie ci-dessous





Chez Promesse de fleurs
                                                        une aquilegia clementine dark

un dicentra spectabilis

une anémone sylvestris

A la pépinière du géranium
un géranium Double Jewel, un baptisia australis (une sorte de lupin qui résiste à la chaleur extrême et au froid intense, le rêve quoi!), un géranium Samobor et une aquilegia Blue Barlow.

Chez Linda Verwaest,
un phlox paniculata David et une anemonopsis macrophylla (bon là, si j'avais vu qu'elle était à 12 euros je me serais abstenue)

Chez Delabroye
un géranium Dragon heart
Point de thalictrum pink surprise comme je l'espérais mais ils avaient un spécimen de ce géranium superbement fleuri sur leur stand et comme je l'avais déjà repéré sur internet je me suis laissée tenter.
Puis, au gré de mes pérégrinations,
une alchémille mollis

et un héliotrope; j'adore cette fleur et j'aurais voulu trouver la variété qui culmine à 1m20 mais même sur le net, impossible de le trouver!
Et puis, 1 kg de Tonnerre d'engrais, des bulbes de renoncules roses et blanches et une nouvelle habitante pour mon jardin, adoptée sur le stand de la brocante anglaise.

Pas d'achat de sauge chez Fleurs et senteurs car à 14h ils étaient déjà dévalisés!!
Je voulais également acheter un bain d'oiseaux mais j'étais déjà chargée à bloc alors je suis rentrée (et bouchon pour sortir en voiture aussi).
J'ai pris note d'arbustes pour mes achats d'automne où, là, je vais devoir trouver un moyen  de tout transporter vu mes grandes ambitions!


Je vous souhaite une belle semaine.








jeudi 20 avril 2017

Le muguet


Est sacrément en avance cette année 


L' an dernier mes parents étaient à la maison au moment du 1er mai et j'avais replanté un brin en pot à leur départ dont ils avaient profité quelques semaines chez eux ! 
Cette année, pas dit que les clochettes soient encore présentes en mai...

lundi 17 avril 2017

Par la fenêtre de la salle de bains

Je vois la floraison de l'arbre de Judée ;  il a beaucoup grandi en un an et je le ferai tailler en juillet pour que sa floraison soit plus à la hauteur de mes yeux lorsque je suis au rez de chaussée.
Quel bel arbre !

vendredi 14 avril 2017

Mme Lecoultre


La clématite Madame Lecoultre a fait sa réapparition cette année alors que je l'avais donnée pour morte l'an dernier; à peine plantée elle avait été victime d'un champignon alors je l'avais arrachée!
Lorsque j'ai vu des feuilles sorties du sol il y a quelques semaines je n'en croyais pas mes yeux.
Je m'étais aperçue que je l'avais plantée un peu loin de l'arbre de Judée sur lequel je voulais qu'elle grimpe alors j'ai tenté le tout pour le tout et je l'ai déplacée! Elle continue à pousser, accompagnée d'un cognassier du Japon et d'un rosier liane non identifié que je ne sais pas mettre en valeur; j'espère que de lui-même il grimpera aussi sur l'arbre de Judée car je suppose que c'était le but recherché par l'ancien propriétaires terriens ça pourrait donner un bel ensemble.

mardi 11 avril 2017

Devant la maison



Afin que vous ayez un aperçu du jardin devant la maison, voici une photo prise de la cuisine; la partie  gauche est principalement réservée au potager car l'orientation est sud-est. La palette  ne restera peut-être pas et la jardinière est vide dans l'immédiat. En fait, je réfléchis au moyen de faire oublier la rue même si l'inconvénient de ce côté est plutôt une terrasse que vous ne voyez pas et qui surplombe mon jardin. 
Côté table, je suis un peu à l'abri des regards grâce à ce beau (!) tissu occultant et au fait que le jardin soit plus bas que la rue.
Bref! Trêve de négativité! Je réussis à profiter de ce petit coin et je suis fière de moi quand je vois à quoi il ressemblait il y a un an et demi.

lundi 3 avril 2017

Esprit Jardin 2017

Hier, j'ai fait ma petite balade à Esprit Jardin à Versailles



Le thème était "jardins urbains"; j'ai été déçue car je m'attendais à des mises en scène astucieuses pour donner tout d'un grand à un espace riquiqui. J'ai fait le tour des exposants et suis rentrée dare-dare pour profiter de mon jardin et planter mes achats (ben oui quand même 😉):



une salvia Violette de Loire
le vendeur m'a conseillé de la garder telle quelle pour l'instant car elle n'a pas encore assez de racines pour la mettre en pleine terre;

un thalictrum rochebrunianum (l'article d'Isabelle de "a little bit of paradise" a fait son premier effet):

je suis contente car il était mon deuxième coup de coeur après le Pink Surprise ; 1,70 m de hauteur à terme, à petites fleurs violettes en juillet-août, je l'ai planté devant la maison le long de la clôture (à gauche de la photo l'hosta Rainforest planté à l'automne réapparaît au milieu du chanvre)


Enfin, un géranium vivace Spring Time; à défaut de trouver Samobor, celui-ci m'a tapé dans l'oeil car certains exemplaires en vente avaient des fleurs violet foncé (plus très fraîches mais j'ai vu le potentiel). Il a trouvé place au pied du rosier près de l'escalier de la maison et derrière une bordure d'iberis. Cerné par le feuillage des jacinthes des bois, j'envisage l'achat d'une achillée dont j'avais tenté le semis en place l'an dernier. J'hésite encore entre l'Apple Blossom et Cerise Queen.

Je suis contente d'avoir trouvé ces petits godets qui ont un double avantage: le prix et la taille du trou à faire pour les planter. Et si ça ne prend pas, pas de regret je ne me suis pas ruinée, surtout qu'en région parisienne, la température nocturne reste basse.

Passez une belle semaine!