mercredi 16 mai 2018

Hostas en pots

En parcourant le blog du jardin de Camille, j'avais été sous le charme d'hostas en pots et avais gardé cette idée en tête pour m'en ispirer plus tard. C'est ainsi que j'avais acheté 3 hostas à St Jean et que
je leur ai trouvé une place près du pommier où ce dernier les préserve des chauds rayons du soleil de l'après-midi. Depuis ils ont bien poussé :

ils sont posés sur un banc d'enfant trouvé dans une brocante que je déplace au gré des saisons et de mes inspirations.
A côté, la bassine installée à l'automne et où les plantes ont pas mal résisté à l'hiver, en dehors d'une bruyère que j'ai remplacé par un calibrachoa d'un beau rouge lumineux.


De la salle à manger, je vois ce petit coin que je scrute souvent car le nichoir est juste au-dessus


Et au-dessus ça s'active en ce moment!

6 commentaires:

  1. Ooh, j'adore ce petit coin. Tes hostas, le nichoir, la bassine en zinc, la vieille porte blanche à la peinture craquelée. C'est plein de charme :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Estelle!
      Je dois quand même t'avouer que cette vieille porte craquelée est en métal ce qui en fait en réalité une porte de box moche dont je n'ai même pas la clé!
      Mon décor est fait pour l'oublier un peu et à l'automne j'envisage un arbuste persistant en pot dans ce trou puisqu'il y a quelques marches pour y descendre.
      Je casse l'ambiance mais je me devais d'être honnête.
      Je te souhaite un beau week-end

      Supprimer
    2. Il faut savoir s'appuyer sur les défauts pour en tirer avantage et là tu as su le faire :-)

      Supprimer
    3. T'es trop mimi; merci :-)

      Supprimer
  2. Bonjour Kelig, mes hostas ont tous été en pot au départ ; ils se faisaient boulottés par les baveux. Aujourd'hui j'en ai installé plusieurs dans les massifs et ils tiennent le coup. Mon projet est d'en mettre dans des lessiveuses qui attendent dans le garage. C'est une idée qui m'est aussi venue d'un autre jardin : celui de mon amie Caroline. Bonne journée et à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Élise, on peux ralentir les baveux mais ils sont coriaces les bougres... Ça va être beau tous ces hostas en lessiveuses!
      Beau week-end

      Supprimer